Peut-on devenir voyant ?

La voyance

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la voyance intéresse beaucoup de monde. Si pour les uns il s’agit du réconfort et de la sérénité qu’ils trouvent à consulter un voyant, pour les autres il s’agit de savoir s’il est possible de le devenir.

La voyance, don ou simple manipulation des énergies ?

Au fil du temps la voyance s’est démocratisée, tant et si bien qu’aujourd’hui de nombreuses personnes la pratiquent. Avec le développement d’internet, pour la plupart ils offrent différentes prestations de voyance en ligne. C’est le cas par exemple sur Monsitevoyance. Il n’est donc plus forcément utile de se rendre dans un cabinet pour avoir une certaine visibilité sur son avenir, ce d’autant plus qu’un bon professionnel n’a pas forcément besoin de votre présence physique pour apporter des réponses à vos interrogations.

En effet, la voyance repose pour l’essentiel sur des flashs, des visions, des informations qui peuvent être connus au simple son d’une voix. Pour une partie de la communauté scientifique qui s’y intéresse, ceci est rendu possible par l’aptitude du voyant de manipuler l’énergie et la matière. C’est Albert Einstein qui a été le premier à soulever cette possibilité. Si l’on s’en tient à cette conception, cet art divinatoire peut donc être pratiqué par toute personne suffisamment douée.

Si l’on s’éloigne de toute considération scientifique, la voyance est davantage perçue comme un don, quelque chose d’innée en soi, un potentiel avec lequel on naît et qu’on ne peut acquérir. Elle ne peut donc s’expliquer, elle se ressent, elle se vit. Tout le monde ne peut en conséquence devenir voyant. Ce point de vue est largement partagé et peut se justifier par le fait que tous les consultants ne sont pas fiables. Cependant, au delà du simple don la pratique de la voyance en ligne nécessite de maîtriser son art.

La voyance, un art divinatoire pointu

La voyance est une pratique pointue qui demande de l’expérience. Ainsi, pour être un bon voyant il ne suffit pas seulement de percevoir en vous des signes. La voyance en ligne ou en cabinet s’apprend. Il faut être en mesure de comprendre des visions, de les analyser. Il existe à cet effet des formations, à l’instar de celles proposées par l’Institut de Formation aux Arts Divinatoire. Il faut également savoir communiquer (vous trouverez quelques conseils pour y parvenir sur le site Mondandy), car vous pouvez percevoir des événements négatifs qu’il faut partager avec tact.

Il peut en outre être nécessaire de savoir utiliser un ou plusieurs supports qui existent dans le monde de la voyance. Ils permettent de suppléer une vision établie sur quelques flashs, des ressentis ou des informations communiquées. Parmi les plus connus on peut citer le tirage de Tarot ou d’Oracle, la lecture dans le marc de café, l’utilisation des bougies, la voyance en ligne par le miroir ou catoptromancie, le recours aux dés ou kybomancie, l’utilisation du pendule ou encore l’appui sur la boule de cristal.

En conclusion, tout le monde ne peut être un professionnel de la voyance, d’où l’importance de se montrer prudent dans le choix d’un voyant. Si vous voulez en savoir davantage au sujet de cette pratique cliquez ici.

Base de l’astrologie : qu’est-ce-qu’un décan et comment le calculer ?
L’astrologie : des liens entre le physique et le psychique