L’astrologie : des liens entre le physique et le psychique

Depuis toujours, beaucoup ont considéré l’astrologie comme un simple domaine prédictif. De ce fait, nombreux sont ceux qui le considèrent comme un simple moyen de deviner son futur proche, de connaître son âme sœur. Raison pour laquelle nombreux aussi sont les sceptiques dans la pertinence de ce domaine. Toutefois, c’est un domaine qui peut être très profond, tant dans ses sens que dans ses utilités. En effet, elle a également un lien avec le physique et le psychique. On parle ici de l’astro-morphologie et de l’astro-psychologie.

Astrologie

L’astrologie est une discipline basée sur l’interprétation des mouvements célestes par rapport aux événements terrestres. La pratique de cette branche de connaissance nécessite donc une parfaite maîtrise et compréhension des symboles. C’est, en effet, nécessaire pour une déduction fiable de chacune des manifestations examinées.

Dans ce cadre, l’observation tient compte de toutes les planètes du système solaire. En effet, chacun, du moins chaque groupe, de ces derniers représente une signification particulière. A ce sujet, il y a les planètes rapides qui sont considérées comme personnelles et qui affichent des informations sur la personnalité, la faculté, les ressentis et la volonté d’une personne. A contrario, les planètes lentes indiquent une influence plus étendue sur le long terme. D’autre part, il y a le soleil qui représente le signe et le tempérament d’une personne.

Les signes sont classés sous deux grandes catégories ayant chacune plusieurs sous-catégories : les modes vibratoires (les signes horoscopiques) et les éléments (feu, terre, air, eau).

L’astro-morphologie

Si l’astrologie centre surtout sur les caractères de chaque signe zodiaque, l’astro-morphologie ou encore astro-morphopsychologie affirme que les astres ont de l’influence sur l’aspect physique. Autrement dit, les planètes ont une influence sur l’apparence physique d’une personne.

À titre d’exemple, Jupiter et Eris influencent une morphologie en A. Saturne, Uranus, Mercure et Cérès favorisent les morphologies en H ou en I. Le soleil et Mars forment les V. Eris peut également être à l’origine des morphos en X ou en 8, tout comme Neptune, Vénus, et la Lune. Ces deux dernières planètes sont aussi à l’origine des morphologies en O avec Jupiter.

L’astro-psychologie

Ce domaine est considéré par les professionnelles comme étant un outil de développement personnel efficace. Dans ce cadre, le praticien fait utilise les astres pour entrer dans la psychothérapie. L’idée est d’utiliser les moyens pouvant apporter de la compréhension à une attitude. D’apporter également des indices sur la manière de fonctionner d’une personne. Ces signes permettent ensuite de définir les stratégies de psychologie à appliquer par rapport à chaque patient.

Toutefois, pratiquer l’astro-psychologie nécessite une étude approfondie pour associer les deux domaines. Tout en sachant que l’astrologie basée sur les signes ne suffit pas à connaître une personne.

Base de l’astrologie : qu’est-ce-qu’un décan et comment le calculer ?
Astrologie : quelles différences entre prédictions astrologiques et prévisions astrologiques ?